HISTORIQUE DE L'ASSOCIATION

Mi janvier 2019 : Création d'un collectif


Un collectif de citoyens Geyssanais,composé d'une quinzaine de familles, s'oppose à l'installation d'une antenne relais de téléphonie à proximité d'habitations et de l'école publique.

Vendredi 22 Février 2019 : Réunion publique initiée par le collectif

Lors de sa réunion publique le collectif a évoqué ses craintes au sujet des antennes relais de téléphonie et des ondes émises. Ces dernières font l'objet de débats et d'expertises en France sur les répercussions de santé. Il n'existe pas aujourd'hui de preuves établies que ces ondes sont sans risque pour les populations situées à proximité d'une antenne.

C'est la raison pour laquelle le collectif Geyssanais, qui n'est pas opposé à l'installation d'une antenne sur la commune, demande à l'équipe municipale d'appliquer un principe de précaution et de rechercher un autre lieu d'installation.

Le collectif a également montré, photos à l'appui, que l'antenne est prévue à moins de cinquante mètres des premières habitations, dans une zone où vivent une cinquantaine de foyers. Elle serait également située à 400m de l'école publique.

Le collectif informe les Geyssanais présents à la réunion qu'elle a demandé à l’équipe municipale de stopper le projet, d’ouvrir une conciliation tout en rappelant qu'une solution ne doit pas se faire au détriment de la santé des habitants du village.

Les principaux objectifs du collectif

- Informer les Geyssanais pour pallier au manque d'informations et de concertation de l'équipe municipale en amont du choix de l'implantation de l'antenne relais de téléphonie.

- Informer les Geyssanais au sujet des ondes émises par une antenne relais de téléphonie et les risques en termes de santé pour les populations.

- Demander à l'équipe municipale d'appliquer le principe de précaution et de stopper le projet d'installation d'une antenne à proximité des habitations et de l'école publique :

1ère habitation à 40 mètres

8 habitations dans un rayon de150 mètres

60 habitations et l'école publique avec 60 enfants dans un rayon de 400 mètres.

- Demander à l'équipe municipale de reconsidérer le projet sachant :

qu'aucune information technique n'a été donnée à ce jour par le futur opérateur aux élus et citoyens de la commune.

qu'il existe une multitude de lieux situés sur des collines environnantes et éloignés d'habitations.

que le projet d'une antenne de 25 m de haut n'est pas cohérent avec les propos présentés dans l'élaboration du Plan Local d'Urbanisme. Il y est fait état «du cadre de vie de Geyssans avec un paysage agréable et des vues dégagées sur la route des balcons, et de la protection des points de vue.»

- Demander à l'équipe municipale que le choix d'un autre emplacement soit réalisé en concertation avec l'opérateur choisi et à minima les populations vivant à proximité.

Lundi 25 Février 2019: Réunion publique initiée par la Municipalité de Geyssans et l'opérateur Orange

Une délégation du collectif et quelques personnes présentes à la réunion du 22 février assistent à une réunion d'information organisée par la municipalité et des techniciens d'Orange.

Nous apprenons que le projet d'Orange avait pour objectif de couvrir uniquement la zone blanche du village. Le hameau des Fayolles ne pourrait être couverts que si une antenne voyait le jour à la limite de la commune et de celle de Génissieux.

Les membres du collectif et la municipalité proposent à Orange d'implanter l'antenne sur le château d'eau situé quartier Saint Ange. L'antenne serait à 350 mètres de la première maison et du cœur du village à 1500 mètres. Cette solution serait un bon compromis. Le principal souci concerne la présence de la Chapelle de Saint Ange qui est classée. Le contact est pris entre Orange et l'association des Architectes des Bâtiments de France pour trouver une solution satisfaisante.

Le 25 février au soir, devant l'incertitude du projet et afin d'être plus efficace si nous devions engager de nouvelles actions les membres du collectif décident de créer une association.

Jeudi 28 février 2019

Orange nous informe qu'il lançait des études sur la proposition commune de la municipalité et du collectif.

Mardi 5 mars 2019

Le Conseil Municipal de Geyssans s'est prononcé pour une nouvelle implantation de l'antenne.

Remarque : aucune information concernant l’antenne ou la prise de position du conseil municipal, n’est notée dans le compte rendu du conseil municipal apparu le 04 Avril 2019.

Lundi 11 mars 2019


Les statuts de l'association "Geyssans Citoyens" ont été déposés à la préfecture de la Drôme. Elle est présidée par Dominique Ruault, habitant 1100 Route du Bourg lieu du siège social de l'association.

Les principaux objectifs de l’association

- Aider à la préservation et l’amélioration de la qualité de vie et de bien-être de la population de Geyssans et du Pays de Romans

- Défendre le cadre de vie et les intérêts des habitants contre les projets inappropriés dans ce bassin de vie.

L'objectif de l'association est fidèle à notre volonté d'être attentif à tous les futurs projets de la commune liés à la qualité de la vie et du bien-être des Geyssanais et d'être également force de proposition à la demande de citoyens de la commune, voire soutien de l'action municipale si besoin.

Notre association sera donc systématiquement présente lors des réunions publiques et conseils municipaux pour s'imprégner des sujets et jouer notre rôle de citoyens impliqués dans la vie de notre commune.

Lundi 25 mars 2019

Orange nous informe être toujours en relation avec l’Association des Bâtiments de France qui souhaite que l’opérateur s’appuie sur le bosquet existant pour limiter l’impact depuis la chapelle. Et qu'il attend d’autres éléments de sa part sur le type de pylône qu’il souhaite.